Un cahier de rappel numérique pour les restaurateurs

Dès leur réouverture, les restaurants pourront utiliser gratuitement la solution numérique développée par l’entreprise clermontoise Cikaba pour tenir leur « cahier de rappel » institué dans le cadre des mesures visant à contrer la propagation de l’épidémie de Covid-19.


« La question des cahiers de rappel sera d’actualité pendant longtemps. Lors de la réouverture, nous aurons toujours cette obligation. Et peut-être aussi certains commerces », prévoit Nelson Dance, responsable du restaurant Victoire Pub Bistronomique de Clermont-Ferrand qui a testé pendant dix jours le cahier de rappel numérique et sécurisé créé par Cikaba.

La start-up clermontoise s’est construite autour de solutions digitales pour améliorer la prévention des risques professionnels dans les entreprises industrielles, de services ou du bâtiment. Son cahier de rappel, mis gratuitement à la disposition des restaurants, est une déclinaison de ces solutions. Un élan de solidarité vis-à-vis des restaurateurs, une mise au point rapide et la possibilité de faire fonctionner le dispositif avec peu d’interventions humaines justifie ce choix de la gratuité.

Facile et rassurant

Avec un QR code - spécifique à chaque établissement - déposé sur chacune des tables, le client accède, avec son téléphone portable, au formulaire qui lui permet de fournir les informations dont les autorités de santé pourraient avoir besoin. Ces données sont invisibles pour les autres clients et le restaurateur. « Contrairement à ce qu’il se passe avec d’autres applications, elles ne sont pas mélangées à d’autres données, comme celles des réservations », précise Frédéric Domon, président de Cikaba, qui énumère les avantages de son cahier de rappel numérique. C’est, pour les professionnels, un moyen facile de se conformer à la réglementation.

« Cette solution facilite la vie des restaurateurs qui connaissent des situations difficiles. Pour la faire connaître, nous comptons beaucoup sur nos réseaux qui sont très connectés au monde de la restauration », indique Vincent Supiot, maire du Village by CA Centre France, accélérateur de start-up créé en juin dernier par le Crédit Agricole Centre France, qui héberge et accompagne Cikaba.


Voir la conférence de presse du 28/10/2020 :

Vous voulez en savoir plus sur les cahiers de rappel par Cikaba ?

En savoir plus