Pourquoi investir dans la prévention, c’est rentable ?

Investir dans la prévention

La prévention des risques est souvent perçue à tort comme coûteuse, complexe à mettre en œuvre et avec des retours sur investissement incertains. 


Le ROP (Return On Prevention), ça vous parle ?


Le “Return On Prevention” représente simplement les résultats de l’investissement réalisé dans une politique de prévention des risques professionnels. 


Plusieurs études ont démontré que, certes, investir dans des mesures de prévention peut être coûteux, autant au niveau de la mise en place que du déploiement, mais qu’au final les coûts liés aux accidents du travail et aux maladies professionnelles se révèlent bien plus élevés. Investir pour développer une politique de prévention est une stratégie durable, qui remplit un double objectif : réduire le nombre d’accidents et de maladies professionnelles ainsi que d’économiser leur conséquence financière. Rappelons qu’un employeur est dans l’obligation de prendre les mesures nécessaires pour protéger ses salariés et intervenants. Tout manquement à celle-ci peut avoir des conséquences lourdes, notamment d’un point de vue financier. En effet, un accident du travail ou une maladie professionnelle engendre des coûts directs (les taux de cotisation, frais de pharmacie ou d’hospitalisation, les indemnités journalières etc…) et des coûts indirects (retard de production, détérioration de l’image de marque, formation du remplaçant etc…) qui impactent la performance générale de l’entreprise.


Si cela n’est déjà pas une raison suffisante pour investir dans la prévention, en voici une seconde, qui peut se résumer en une phrase : “Un salarié heureux est un salarié performant”. En effet, la santé et la sécurité d’un salarié ont une place centrale dans la productivité d’une entreprise : moins d’absentéisme et de turn-over, plus de satisfaction et de motivation. Un salarié évoluant dans un environnement sain et sécurisé serait 31% plus productif que ses homologues (selon une étude menée par Harvard et le MIT en 2011). Il est indéniable qu’un salarié qui travaille pour une entreprise soucieuse de son bien-être et de sa sécurité, est un salarié investi (une étude britannique de 2015 a démontré que les entreprises perdaient en moyenne 3 semaines par employé chaque année à cause d’indisponibilité dues à un accident ou une maladie professionnelle).


Vous l’avez bien compris, investir dans une politique de prévention est rentable. Oui mais pour quel le rapport coûts/ bénéfices me direz-vous ? Nous entendons souvent qu’en prévention 1 euro investi en vaut 2. Et bien ce chiffre est une moyenne. Plusieurs études, dont notamment celle de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, ont révélé que le ratio coûts/ bénéfices pouvait osciller entre 1,01 et 4,81. Une autre étude de l’OPPBTP en 2013 a conclu qu’en moyenne le rendement global s’élevait à 2,19.

Ce qu’il faut retenir c’est qu’au-dessus de 1, l’investissement est rentable. 1€ investi dans des mesures de prévention engendre donc des économies de coût pouvant aller jusqu’à 4,81€, voir plus selon d’autres études. Il est néanmoins important de souligner que l’investissement doit porter sur des actions réfléchies, adaptées aux risques de l’entreprise, pour que celui-ci ai un impact positif.


L’investissement en prévention est donc un levier de compétitivité à part entière pour chaque entreprise, quelle que soit sa taille, pour prévenir les accidents du travail et les risques psycho-sociaux. Nos experts peuvent vous accompagner dans vos démarches d’amélioration continue, notamment par la digitalisation de vos processus de prévention des risques professionnels.

Vous voulez faire le point sur vos processus de prévention et voir comment les améliorer ?

Obtenir une consultation